Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXXVIes journées à Lille sur le thème « Politiques sociales en mutation : quelles opportunités et quels risques pour l'État social ? ».
  1. Fretel (A.), Bory (A.), Célérier (S.) et Jany-Catrice (F.). – Politiques sociales en mutation : quelles opportunités et quels risques pour l'État social ?

  2. Ancelot (L.), Bonnal (L.) et Depret (M-H.). – Inégalités sociales : une explication partielle du renoncement aux soins.

  3. Déchamp-Le Roux (C.). – Les politiques sociales de la vieillesse. D'un changement de paradigme à un renversement des pratiques.

  4. Martin (P.). – Un État social manageur : quelles conséquences ? De la conversion managériale à la dualisation de l'assurance maladie.

  5. Benallah (S.) et Domin (J-P.). – Intensité et pénibilités du travail à l'hôpital : une analyse à partir de l'enquête « Conditions de travail ».

  6. Belorgey (N.). – Privatisation des soins : une analyse par les trajectoires des patients.

  7. Le Roy (A.) et Puissant (E.). – Évolution des pratiques d'évaluation et tensions dans l'aide à domicile.

  8. Bouquet (M-V.). – Résistances associatives et salariales à la refondation du dispositif d'urgence sociale.

  9. Lamotte (B.) et Massit (C.). – Innovations sociales et politiques publiques régionales : une classification des approches.

  10. Da Silva (N.) et Domin (J-P.). – Assurance et métrologie : le grand tournant de la médecine capitaliste.

  11. Duchesne (V.). – Agences Régionales de Santé : aboutissement d'une étatisation progressive du système de santé par le territoire et le contrat.

  12. Gallois (F.) et Rauly (A.). – Vers une typologie internationale de la télémédecine. Premiers enseignements à partir de la littérature.

  13. Matus (M.), Merchaoui (W.) et Prokovas (N.). – Activité réduite et trajectoires des demandeurs d'emploi : entre précarité et réinsertion.

  14. Grégoire (M.). – L'État face à l'essor du « travailleur au projet » : vers la flexibilisation ou vers l'émancipation du travail ?

  15. Semenowicz (Ph.). – Les GEIQ à la croisée des conventions d'insertion.

  16. Georges (I.) et Tizziani (A.). – Entre le travail et l'assistance. Diversité de sens de la « formalisation » du travail du care (Argentine, Brésil).

  17. Tremblay (D-G.) et Farges (G.). – Fins de carrière des enseignants et recomposition des inégalités hommes-femmes.

  18. Zhu (N.) et Batisse (C.). – Immigrés salariés et indépendants face aux inégalités : le cas du Canada.

  19. Bruggeman (F.) et Gazier (B.). – Le renouveau du dialogue social territorial en France, bilan et perspectives.

  20. Lamotte (B.) et Valette-Wursthen (A.). – Contractualisation emploi-formation en région, quelles configurations ?

  21. Albert-Cromarias (A.) et Everaere (C.). – Le quadripartisme, promesses tenues pour le dialogue social territorial ?

  22. Perrat (J.). – Formatage normatif des modèles d'emploi et évolution du rapport entre firmes et territoires.

  23. Guisset (A.). – La représentation de l'économie sociale au sein des instances de concertation en Région wallonne.

  24. Haute (T.). – Participer ou non aux scrutins professionnels : quelles inégalités ?

  25. Gassier (Y.). – Enjeux et limites d'une représentation collective dans les très petites entreprises (TPE).

  26. Rivet (G.). – L'entreprise, nouveau terrain de l'action sociale ?

...