Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XVIIes journées à Dijon sur le thème « Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications ».

Genier (P.), Blanchet (D.) et Chanut (J-M.). – L’apport de modèles de microsimulation : l’exemple de la dépendance des personnes âgées. In : Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications, éd. par Eicher (J-C.) et Gadreau (M.), XVIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, Institut de Recherche sur l'Économie de l'Éducation, tome 1, p. 397-416. – Dijon, 1997.

Résumé

Une fois complété par un module simulant l’incapacité, le modèle de microsimulation dynamique des retraites développé à l’INSEE constitue un outil particulièrement bien adapté à l’analyse de la dépendance. En effet, ce modèle fournit une projection fine des revenus et des structures familiales, éléments dont on connaît l’influence sur les probabilités de dépendance comme sur l’évolution des besoins d’aide en cas de réalisation de ce risque. Ce modèle est utilisé ici pour examiner les conditions dans lesquelles pourrait s’exercer dans le futur la solidarité des enfants vis-à-vis de leurs parents (comment évoluera le « réservoir potentiel d’aide familiale » et la charge par aidant). Il permet d’illustrer l’intérêt de modèles de microsimulation pour l’analyse de politiques sociales.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...