Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXXVes journées à Bobigny sur le thème « Économie sociale : crises et renouveaux ».

Delouette (I.) et Jany-Catrice (F.). – Enjeux sociopolitiques de la mesure de l'utilité sociale des organisations de l'ESS. In : Économie sociale : crises et renouveaux, éd. par Abecassis (Ph.) et Coutinet (N.), XXXVes journées de l’Association d’Économie Sociale, Presses universitaires de Louvain, p. 129-145. – Louvain-la-Neuve, Belgique, 2015.

Résumé

La mesure des impacts ne « va pas de soi ». Elle nécessite qu'il soit convenu de ce dont on parle et qu'on veut mesurer. Cet ensemble (« ce dont on parle ») est parfois nommé « l'utilité sociale » (de l'organisation). On montre que l'une des voies privilégiées de cette mesure est celle de la monétisation, malgré les apories du langage de la monnaie lorsqu'il est appliqué à des espaces qui échappent à la sphère marchande (impacts sociaux, environnementaux). On esquisse quelques-uns des enjeux en termes d'économie politique, lorsque l'on recourt à des méthodes de mesure des impacts.

Abstract

Measuring impacts is “not obvious”. It requires to be first agreed what we talk about and we want to measure. This set (“what we are talking”) is sometimes called “social utility” (of an organization or a project). In this contribution, we underline the fact that one of most favored ways of this measure takes the form of monetization, despite the paradoxes of this economic language when it is applied to areas that are outside the market sphere (social, environmental). We outline some of the challenges in terms of political economy, should such methods of measures of social impacts be diffused on large scales.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...