Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXXIVes journées à Grenoble sur le thème « Innovations sociales, innovations économiques ».

Costanzo (E.). – Les fonds d'investissement citoyens comme vecteurs de participation politique. Analyses de cas issus de l'appropriation collective du foncier agricole. In : Innovations sociales, innovations économiques, éd. par Lamotte (B.), Le Roy (A.), Massit (C.) et Puissant (E.), XXXIVes journées de l’Association d’Économie Sociale, Presses universitaires de Louvain, p. 617-632. – Louvain-la-Neuve, Belgique, 2014.

Résumé

L'investissement monétaire des particuliers dans des projets d'économie solidaire se développe de manière directe ou par l'intermédiaire de fonds sectoriels ou régionaux. Ces fonds mobilisent un discours de changement social concernant la question traitée. Nous interrogerons cette dimension politique en nous appuyant sur l'exemple des acteurs de l'appropriation collective du foncier agricole en France qui, par l'investissement des particuliers et l'achat collectif de terres à vocation agricole, ont pour objectif de remettre en cause le cadre institutionnel existant de régulation du foncier. Nous verrons que ces acteurs mobilisent les dimensions cognitive, symbolique et réticulaire pour structurer leur discours politique. En nous basant ensuite sur le cadre d'analyse élaboré par Laville et Sainsaulieu (2013), nous établirons une typologie des rapports aux pouvoirs publics existants selon les types de structures et les échelons. Nous constaterons la diversité de ces positionnements ainsi qu'une tendance générale vers des rapports de régulations concurrentielle ou tutélaire.

Abstract

The individual direct monetary investment in organizations of social economy is increasing, either directly, either through a common fund, by sector or geographic region. These funds are based on a discourse of social change about the problem targeted. We will question this political dimension through the example of the actors of collective appropriation of agricultural lands in France who, thanks to individual investments and collective purchases of agricultural lands, aim to change the institutional frame of the lands' regulation. We will see that these actors mobilize the cognitive, symbolic and reticular dimensions to structure their political speech. Based on the analysis framework of Laville and Sainsaulieu (2013), we will establish a typology of the relations with the public authorities following the kind of structures and the scales. We will notice the diversity of these relations and the general trend to evolve into relationships of competitive or guardian regulations.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...