Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXXIVes journées à Grenoble sur le thème « Innovations sociales, innovations économiques ».

Emond (C.) et Arnoult (É.). – Rester ou partir ? Les déterminants des trajectoires résidentielles des demandeurs d'emploi. In : Innovations sociales, innovations économiques, éd. par Lamotte (B.), Le Roy (A.), Massit (C.) et Puissant (E.), XXXIVes journées de l’Association d’Économie Sociale, Presses universitaires de Louvain, p. 287-304. – Louvain-la-Neuve, Belgique, 2014.

Résumé

Ce travail analyse les déterminants des mobilités des demandeurs d'emploi. Les travaux existants n'ont pas complètement tranché quant à l'effet du chômage sur la mobilité. Nous montrons que le fait d'être au chômage diminue la probabilité d'être mobile, que ce soit à une courte ou longue distance. Pourtant, les demandeurs d'emploi déclarent plus souvent vouloir déménager. Nous prenons en compte les caractéristiques intrinsèques des ménages et des logements afin d'expliquer ces différences. Les probabilités d'être mobile s'expliquent de manière relativement similaire pour les demandeurs d'emploi ou les actifs occupés. En revanche, lorsqu'on distingue les demandeurs d'emploi mobiles et immobiles, on trouve que les premiers ont des caractéristiques spécifiques. Enfin, il semble que lorsque les individus en recherche d'emploi sont mobiles, c'est plus souvent vers des communes qui ont des caractéristiques plus défavorables.

Abstract

This paper analyses the determinants of unemployed individuals' mobility. Existing works show different results concerning the effect of unemployment on mobility. We find that being unemployed decreases the probability of being mobile inside the municipality or outside the municipality. Nevertheless, unemployed people declare significantly more often that they would like to move. We take into account households' and housing characteristics in order to explain these differentces. The probability of being mobile is related to more or less the same characteristics for workers and unemployed people. But when we distinguish mobile and immobile unemployed individuals, we find that mobile ones have specific characteristics. Finally, it seems that when unemployed people are mobile, they frequently move towards less favorable locations.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...