Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXXIIIes journées à Marne-la-Vallée sur le thème « Les nouvelles frontières de l'économie sociale et solidaire ».

Gilormini (P.). – Aux origines du groupe Banque populaire-Caisse d’épargne. Philanthropie libérale et solidarisme républicain. In : Les nouvelles frontières de l'économie sociale et solidaire, éd. par Defalvard (H.), L’Horty (Y.), Legendre (F.) et Narcy (M.), XXXIIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, Presses universitaires de Louvain, p. 89-104. – Louvain-la-Neuve, Belgique, 2013.

Résumé

Depuis sa création en 2009, le nouveau groupe Banque populaire-Caisse d’épargne inscrit son identité dans des processus de légitimation qui mobilisent fortement le concept de solidarité envers ses parties prenantes. Nous interrogeons les fondements historiques de cette identité professée notamment en regard du processus d’institutionnalisation distinct des deux principaux réseaux qui constituent aujourd’hui le deuxième établissement bancaire français. Sont mises en évidence deux traditions qui, bien qu’imbriquées, doivent être distinguées : celle de la philanthropie libérale issue des Lumières pour les caisses d’épargne et celle de la solidarité issue des mouvements sociaux du XIXe siècle pour les banques populaires. Face à la critique sociale portant sur la financiarisation de leurs activités, le discours actuel du nouveau groupe apparaît comme une tentative de légitimation d’une identité commune transitoire suffisamment ambiguë et rassurante pour permettre à ses parties prenantes de s’identifier à lui.

Abstract

As number two French financial institution, Group BPCE has been created in 2009 by the combination of two retail banking networks : Caisse d’épargne and Banque populaire. Its corporate identity focuses on solidarity. It meets social critic requirements which, after 2008 financial crisis, showed a renewed interest for organizations of the social and solidarity economy. We question the historical validity of this professed identity by looking at the origins of both constitutive banks. The 130 year history of banques populaires allows them easily to belong to this cooperatives and mutual societies category relying on democratic principles and on reciprocity between members having equal rights and duties. Nearly bicentennial caisse d’épargne belonging to this solidarity economy category is more recent and problematic since its origins are linked to a liberal concept of philanthropy and individual responsibility with a paternalist touch. BPCE transitional identity appears ambiguous enough to allow multiple interpretations but not so ambiguous as to be threateningly unfamiliar to its stakeholders.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...