Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXIIes journées à Caen sur le thème « Politiques sociales et croissance économique ».

Clément (A.). – Les poor laws, frein ou facteur de croissance économique dans l’Angleterre des XVIIIe et XIXe siècles ? In : Politiques sociales et croissance économique, éd. par Dupuis (J-M.), El Moudden (C.), Gavrel (F.), Lebon (I.), Maurau (G.) et Ogier (N.), XXIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, L'Harmattan, tome 1, p. 49-62. – Paris, 2002.

Résumé

L’impact des poor laws sur les origines de la croissance économique moderne s’explique à la fois par leur rôle joué conjointement sur la demande solvable et sur l’offre. Plus spécifiquement, les poor rates ont représenté un pourcentage non négligeable de pouvoir d’achat transféré vers les plus démunis. D’autre part, une partie des gains de productivité agricole liée à la concentration foncière et à la réduction du nombre d’emplois dans l’agriculture surtout à partir du dernier quart du XVIIIe siècle a été rendue possible grâce à un recours judicieux à ces aides sociales.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...