Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XVIIes journées à Dijon sur le thème « Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications ».

Greiner (D.). – Les théories de la justice : à quoi (et à qui) peuvent-elles servir ? In : Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications, éd. par Eicher (J-C.) et Gadreau (M.), XVIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, Institut de Recherche sur l'Économie de l'Éducation, tome 1, p. 55-68. – Dijon, 1997.

Résumé

L’objet de ma contribution est d’explorer les difficultés que pose l’application des théories de la justice et les potentialités qu’elle recèle pour l’évaluation des politiques et des institutions. Après un rapide rappel de l’état de la recherche sur la justice sociale, je précise les principaux points de la confrontation théorique et les points déjà acquis. Je soulève à partir de là un certain nombre de difficultés que me semble poser l’application des théories de la justice, notamment en raison de leur faible caractère opérationnel et de leur dimension normative. Je conclus en évoquant les interrogations épistémologiques que me semblent susciter la voie interprétative dans laquelle l’application des théories de la justice semble engager la recherche.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...