Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XVIIes journées à Dijon sur le thème « Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications ».

Imbert (P-A.). – Approche théorique et empirique de l’efficacité de la démocratie dans l’entreprise. In : Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications, éd. par Eicher (J-C.) et Gadreau (M.), XVIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, Institut de Recherche sur l'Économie de l'Éducation, tome 2, p. 571-588. – Dijon, 1997.

Résumé

La multiplication des expériences de participation des salariés aux décisions et la persistance de formes démocratiques d’entreprise (comme les coopératives) nous ont conduit à explorer les avantages en termes d’efficacité organisationnelle d’une démocratisation des entreprises. Nous dégageons six effets positifs d’une telle démocratisation, soutenus par un survol des études empiriques sur ce thème. Une démocratie étendue entraîne cependant des désavantages en termes de désignation et de contrôle du manager d’une part, et de coûts de décision d’autre part. Cette approche, partielle car elle ne concerne pas les aspects dynamiques (notamment les questions d’investissement), montre néanmoins l’intérêt empirique et théorique d’une telle question. En effet, le renouvellement des théories de l’entreprise a permis de dégager sur ce thème des objets communs aux différents courants de la science économiques, et notamment les rapports entre droits de propriété et système d’incitations.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...