Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XVIIes journées à Dijon sur le thème « Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications ».

Duthil (G.) et Paquet (E.). – Déséquilibres sur le marché du travail et politique sociale en économie ouverte. In : Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications, éd. par Eicher (J-C.) et Gadreau (M.), XVIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, Institut de Recherche sur l'Économie de l'Éducation, tome 2, p. 549-567. – Dijon, 1997.

Résumé

Dès le milieu des années 80, en France comme dans les autres pays industriels, l’éventail des salaires s’accroît à nouveau après une longue période de réduction. Ce phénomène suit un autre, non moins important, qu’est la disparité des taux de chômage entre offreurs de travail qualifiés et non qualifiés, phénomène révélé dès le milieu des années 70. Partant d’un modèle de proportions de facteurs, il a été défini un certain nombre de conséquences de l’ouverture d’une économie à l’échange sur le marché du travail. Compte tenu des premières conclusions obtenues en termes d’évolutions des salaires et de l’emploi, la question d’une politique sociale « correctrice » a été alors posée. Sans remettre en cause l’existence d’un salaire minimal, une thérapeutique douce doit être mise en œuvre pour pallier les conséquences des rigidités sur le marché du travail.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...