Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XVIIes journées à Dijon sur le thème « Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications ».

Peuet (C.) et Guégnard (C.). – Mobilité géographique et insertion professionnelle des jeunes. Le cas de la région Bourgogne. In : Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications, éd. par Eicher (J-C.) et Gadreau (M.), XVIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, Institut de Recherche sur l'Économie de l'Éducation, tome 2, p. 531-548. – Dijon, 1997.

Résumé

Notre travail consistera à analyser les bénéfices de la mobilité géographique en termes d’emploi, de salaire et de qualification du poste de travail occupé. Cette migration correspond-elle à des conditions d’insertion professionnelle plus favorables comme le suggère une lecture de la théorie du capital humain et ses prolongements ? L’impact de la migration sera analysé à un moment donné du processus d’insertion professionnelle des jeunes soit quatre ans après la sortie du système éducatif (lycée, centre de formation d’apprentis, niveaux professionnels V et IV), en comparant la situation des migrants et des non-migrants. Les données sont issues d’une enquête régionale réalisée auprès de 800 jeunes formés en Bourgogne et seront utilisées à l’aide de modèles de régression (linéaire et logistique). La mobilité géographique sera définie à partir de la zone d’emploi.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...