Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XVIIes journées à Dijon sur le thème « Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications ».

Gamel (C.). – Le rôle des « rentes d’emploi » dans le financement de l’allocation universelle. À propos du chapitre IV de « Real Freedom for All » – Van Parijs (1995). In : Les avancées théoriques en économie sociale et leurs applications, éd. par Eicher (J-C.) et Gadreau (M.), XVIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, Institut de Recherche sur l'Économie de l'Éducation, tome 1, p. 315-335. – Dijon, 1997.

Résumé

Dans l’ouvrage que Van Parijs (1995) consacre aux fondements philosophiques et économiques du projet d’allocation universelle, le chapitre IV est dédié au problème du financement « soutenable » d’un telle mesure. Les « rentes associées aux emplois » y sont présentées comme un troisième type de ressources susceptibles d’élargir l’assiette fiscale du financement, à côté des « ressources externes » et des « ressources internes » des individus. Les difficultés d’exploitation de telles rentes légitiment l’exploration d’une stratégie alternative de financement fondée sur la flexibilité « walrassienne » des salaires et permettant de réduire une certaine contradiction entre l’acceptation par Van Parijs de rentes de situation liées à l’emploi et sa volonté d’« optimiser le capitalisme ».

Obtenir les références de l'article au format ou .

...