Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XVIIIes journées à Marseille sur le thème « Les politiques sociales catégorielles ».
  1. Méhaut (Ph.) et Mossé (Ph.). – Préface.

  2. Fouquet (A.), Méhaut (Ph.) et Mossé (Ph.). – Introduction.

  3. Monnier (J-M.). – Équivalence fiscale des revenus et équité familiale.

  4. Friot (B.). – Jalons pour une analyse marxiste des discriminations positives en matière de protection sociale.

  5. Clément (A.). – À propos des poor laws : la modernité d’un débat.

  6. Greiner (D.) et Demuijnck (G.). – Sélectivité et compensation en Sécurité sociale : éléments pour une interprétation normative.

  7. Schneider-Bunner (C.). – Justice globale et/ou Justice locale : des fondements pour les politiques ciblées en santé ?

  8. Amrouni (I.). – La difficile prise en compte de la catégorie « jeune » par les politiques sociales. Illustration avec les dispositifs publics en faveur des jeunes.

  9. Marissal (J-P.), Greiner (D.) et Carlier (C.). – La prise en charge du handicap : les enjeux d’une politique catégorielle.

  10. Greiner (D.). – Les étudiants et le premier cycle universitaire : de l’analyse des échecs à leur prévention.

  11. Gendron (B.). – Le comportement stratégique de la demande d’éducation : le cas de la poursuite d’études à l’issue d’un BTS et d’un DUT.

  12. Mériot (P.). – Demande d’enseignement universitaire des étudiants de Rennes 1.

  13. Morlaix (S.). – L’apport de la prise en compte de variables latentes dans l’explication des phénomènes éducatifs.

  14. Giret (J-F.). – Vers une définition empirique de la période d’insertion.

  15. Espinasse (J-M.). – L’insertion professionnelle des débutants. Vers une définition macro-économique.

  16. Faure-Guichard (C.). – Le rôle des entreprises de travail temporaire sur le marché du travail. L’intermédiation en question.

  17. Brochier (D.). – L’entreprise comme catégorie des politiques publiques : le cas des aides au développement de la formation.

  18. Mendez (A.) et Richez-Battesti (N.). – Le paradoxe des organisations de l’économie sociale : à la recherche de modèles alternatifs de compétitivité.

  19. Berthe (B.). – Une approche multidimensionnelle de l’action du salarié au travail dans l’organisation à travers le concept d’effort.

  20. Jolivet (A.). – Gestion des salariés vieillissants : la diversité des pratiques des entreprises.

  21. Sonzogni (M.). – Variété des catégories de qualification et des principe de cohérence dans la relation salariale.

  22. Bonnet (C.) et Colin (C.). – Carrières et droits à la retraite des femmes : une évolution parallèle ?

  23. Richard (J-L.). – Insertion sur le marché du travail, activité et fécondité des filles d’immigrés : mesures et particularité.

  24. Solaz (A.). – L’impact du chômage sur le couple : aspects théoriques et application.

  25. Baslé (M.), Checcaglini (A.), Faria De Oliveira (F.) et Henri (I.). – Analyse comparative des méthodes d’évaluation de trois programmes de formation d’adulte en difficulté sur le marché du travail.

  26. Duthil (G.) et Paquet (E.). – Chômage des jeunes et politique de l’emploi : une synthèse comparative.

  27. Perez (C.). – Les politiques catégorielles aux États-Unis. Fonctions et limite du ciblage des programmes d’emploi et de formation américains.

  28. Lemistre (Ph.) et Plassard (J-M.). – Le concept d’emploi : un nouveau fondement pour l’analyse économique des carrières salariales.

  29. Klein (T.). – Les politiques pour l’emploi des jeunes : quels concepts pour quelles catégories ?

  30. Benarab (A.). – Les coûts dans l’enseignement supérieur algérien.

  31. Carluer (F.). – Effet quantitatifs de la politique de « décentralisation » de l’enseignement supérieur en France depuis 20ans.

  32. Perret (C.). – Fondements et limites d’une politique publique incitative de financement des thésards par les entreprises.

  33. Eicher (J-C.). – L’aide aux étudiants en France. Quelle logique, quels effets ?

  34. Plassard (J-M.) et Bergès (F.). – Financement de l’enseignement supérieur et redistribution en France.

  35. Chatelain (F.). – Analyse et évaluation des politiques publiques. Le cas du dispositif des auxiliaires d’intégration scolaire dans les Bouches-du-Rhône.

  36. Audier (F.), Dang (A-T.) et Outin (J-L.). – Le RMI comme mode particulier d’indemnisation du chômage.

  37. Chaupain (S.) et Guillot (O.). – La sortie d’un transfert social à durée limitée. Le cas des bénéficiaires de l’Allocation de parent isolé (API).

  38. Friboulet (J-J.). – Intérêt et limites des aides catégorielles aux chômeurs en fin de droit. L’exemple du canton de Fribourg en Suisse.

  39. Reinstadler (A.). – Le non-recours à une prestation sociale : une application au cas de l’Allocation parentale d’éducation.

  40. Bichot (J.). – L’assurance vieillesse des parents au foyer, la cible et son envers.

  41. Bourreau (C.). – Évaluation des enchaînements de revenus minima à partir de l’exploitation du panel des ménages lorrains.

  42. Fournier (T.) et Goujon (D.). – L’abandon d’une protection sociale égalitaire : une contrainte systématique.

  43. Poussing (N.). – L’analyse des effets de l’Allocation unique dégressive sur la durée du chômage, une analyse non paramétrique.

  44. Dussuet (A.). – Formes d’externalisation du travail domestique.

  45. Flippo (A.) et Olier (L.). – Les services à domicile sont-ils un gisement d’emploi ? Une mesure de la sensibilité-prix du recours à un service domestique privé.

  46. Breuil-Genier (P.). – Aides aux personnes âgées dépendantes : une très grande hétérogénéité.

  47. Flippo (A.). – Aspects redistributifs des mesures incitatives au développement des emplois familiaux en France.

  48. Bien (F.). – Économie du meublé. Évolution comparée et politique(s) du logement.

  49. Dugué (E.). – Adhésion et résistance des services municipaux face aux politiques de la ville. Regard sur la catégorie « quartiers en difficulté ».

  50. Duruet (E.). – Impôt de foncier urbain, traitements préférentiels et finances locales : le cas de l’Afrique subsaharienne.

  51. Calcoen (F.). – La sélectivité des aides personnels au logement.

  52. Floc’hlay (B.) et Plottu (É.). – De la prise en compte des externalités sociales à la définition de nouveaux objectifs : la politique des transports complémentaire des politiques sociales catégorielles.

  53. Bévant (D.). – L’émergence de la culture d’entreprise dans le secteur des associations humanitaires. Une comparaison des banques alimentaires et du secours populaire français.

  54. Charasse (C.). – La politique de gratuité des soins de santé primaires dans le programme de reconstruction et de développement.

  55. Rivier (S.). – L’institution de la parentalité par les réformes du droit civil et du droit social. Un principe de subsidiarité entre l’État et la famille, en France et en Allemagne.

  56. Tizio (S.). – La participation communautaire dans les politiques de santé subsahariennes, un égalitarisme dénaturé ?

...