Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXXIIes journées à Aix-en-Provence sur le thème « Travail, organisations et politiques publiques : quelle soutenabilité à l’heure de la mondialisation ? ».

Perez (C.). – Les salariés face aux restructurations financières : quand le changement n'est plus soutenable. In : Travail, organisations et politiques publiques : quelle soutenabilité à l’heure de la mondialisation ?, éd. par Richez-Battesti (N.), Petrella (F.) et Gianfaldoni (P.), XXXIIes journées de l’Association d’Économie Sociale, Presses universitaires de Louvain, p. 51-65. – Louvain-la-Neuve, Belgique, 2012.

Résumé

Depuis les années 1990 et l'avènement d'un régime d'accumulation tiré par la finance, les entreprises sont en proie à des restructurations financières dont les conséquences sur l'emploi sont difficiles à estimer et ne peuvent se réduire aux licenciements économiques collectifs. À partir d'entretiens conduits avec des salariés ayant connu une rupture de leur contrat de travail (subie ou « choisie ») dans un contexte de restructuration financière, cette contribution met au jour un vécu partagé du processus qui conduit à la rupture (un travail devenu insoutenable) mais des modalités de rupture (licenciement pour motif économique ou pour motif personnel, démission) qui sont contingentes. Dans ces contextes, la rupture est souvent vécue comme une épreuve susceptible de transformer durablement le rapport au travail et à l'emploi.

Abstract

Since the 90's and the apogee of a financial accumulation regime, firms are experiencing restructuring and redundancies but the consequences on employment are still difficult to assess. Compulsory redundancies which are usually measured do not captured the whole effect of restructuring. Based on interviews with individuals who had left their firm (either “voluntary” or not) in the context of financial restructuring, our paper shows similar experiences preceding job separation: unbearable work. But the mode of separation itself is constructed within a process of disengagement which depends on many factors. At the end, and whatever the subsequent job, job separation in such context seems to change their attitude to work.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...