Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXXes journées à Charleroi sur le thème « Transformations et innovations économiques et sociales en Europe : quelles sorties de crise ? Regards interdisciplinaires ».

Forté (M.) et Trautmann (J.). – Une responsabilité sociale sans marges d’action dans les associations ? In : Transformations et innovations économiques et sociales en Europe : quelles sorties de crise ? Regards interdisciplinaires, éd. par Degrave (F.), Desmette (D.), Mangez (É.), Nyssens (M.) et Reman (P.), XXXes journées de l’Association d’Économie Sociale, Presses universitaires de Louvain, tome 2, p. 357-371. – Louvain-la-Neuve, Belgique, 2010.

Résumé

Les associations qui, du fait de l’activité qu’elles mènent, s’inscrivent dans le champ de l’économie sociale et solidaire paraissent faire preuve de leur responsabilité sociale du fait que le service qu’elles assurent répond à une préoccupation sociale désintéressée. L’objet de cette contribution, fondée sur une enquête menée en Alsace et en Lorraine, est d’examiner de quelle manière elles parviennent à retraduire cette responsabilité sociale de façon interne, par la prise en compte d’une amélioration de la qualité de l’emploi pour leurs salariés, alors qu’elles se trouvent très souvent confrontées à une forte dépendance de leurs ressources provenant de financements publics. Il est en outre d’interroger l’imputation fréquente de leur capacité limitée d’initiative en raison de cette dépendance et l’impact du recours au salariat sur les projets associatifs.

Abstract

The associations which, as far as their activities are concerned, belong to the field of social economics and solidarity, seem to confirm their corporate social responsibility if we take into account the non lucrative nature of the service they are performing. This paper, based on a survey realised in Alsace and Lorraine, aims at examining in what measure they succeed in applying their corporate social responsibility principles internally. The point is to examine whether they are able to grant to their own staff satisfactorily improving working conditions, although strongly depending on public incomes. We are also investigating the associations’ frequent complaint about their limited room for manoeuvre resulting from this dependence, as well as the consequences on the associative projects of the necessity of working with salaried collaborators.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...