Logo Association d'économie sociale
   Association d’Économie Sociale     Logo Fondation Crédit coopératif
Accueil > Les journées > XXXes journées à Charleroi sur le thème « Transformations et innovations économiques et sociales en Europe : quelles sorties de crise ? Regards interdisciplinaires ».

Morin (M.). – Syndicalisme, RSE et sortie de crise : une approche institutionnaliste. In : Transformations et innovations économiques et sociales en Europe : quelles sorties de crise ? Regards interdisciplinaires, éd. par Degrave (F.), Desmette (D.), Mangez (É.), Nyssens (M.) et Reman (P.), XXXes journées de l’Association d’Économie Sociale, Presses universitaires de Louvain, tome 1, p. 485-504. – Louvain-la-Neuve, Belgique, 2010.

Résumé

Pour l’économie politique institutionnaliste moderne, les structures de production, de répartition et de consommation du produit de la croissance sont encastrées dans des conventions et des institutions, qui définissent les règles du jeu des organisations, et influencent les comportements et stratégies des acteurs. La crise actuelle, et plus généralement celle qui s’étale en longueur depuis la fin des Trente Glorieuses, est pour elle une crise à la fois économique et institutionnelle qui touche à la concurrence mais aussi au rapport salarial, à la cohésion sociale, aux rapports à l’État et à la monnaie. Notre hypothèse est que les structures confédérales et syndicales existantes de négociation, et d’aide à la négociation, peuvent offrir une infrastructure et une socio- structure déjà opérationnelle aidant au développement d’une nouvelle convention de Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE). Ce scénario peut constituer d’abord un moyen, permettant aux syndicats de sortir de la crise qu’ils traversent, en s’adaptant à certaines évolutions du monde moderne, ensuite de mettre en place plusieurs conventions constitutives de RSE, y compris en matière monétaire, qui aideraient la société à sortir de la crise.

Abstract

For the political economy institutionnaliste, the structures of production, distribution and consumption of the product of the growth are embedded in conventions and institutions, which define the rules of the game of organizations, and influence the behavior and the strategies of the actors. The current crisis, and more generally the one who spreads out in length since the end of thirty glorious, are for her an at once economic and institutional crisis which touches the competition but also the wage report, the social cohesion, the reports in the State and in the currency. Our hypothesis is that the existing confederate and labor-union structures of negotiation, and help to the negotiation, can offer an infrastructure and a socio structures already operational helping in the development of a new convention of Corporate social responsibility of the Company (CSR). This scenario can establis, at first a means allowing the labor unions(syndicates) to go out of the crisis which they cross, by adapting itself to certain evolutions of the modern world, then to set up several essential conventions of CSR, including in monetary material, which would help the company to go out of the crisis.

Obtenir les références de l'article au format ou .

...